ISBN/EAN 978-2-35935-036-4

30,00 EUR

280 pages

Format: 13,5 x 21,5

janvier 2011

Anagrammes. Sur une hypothèse de Ferdinand de Saussure

Bravo Federico

Linguistique et sociolinguistique

  • Présentation : Bravo Federico

La construction que ce livre se donne comme objet d’étude est à la fois une théorie du texte et une théorie du langage. Si l’anagramme est une figure du langage, c’en est aussi une concevabilité. Né, comme une fulgurance de la pensée, de la contemplation méditative, quasiment flottante, dans laquelle Ferdinand de Saussure s’était abîmé par un jour de désœuvrement de l’année 1905 devant une inscription latine, le projet anagrammatique prend sa source et son sens dans la théorie qu’il alimente et qui l’alimente. Quatre années durant, Saussure se lance à corps perdu dans une quête d’une intensité exceptionnelle avant de replonger avec la même détermination dans un silence étourdissant. Cent ans après l’arrêt définitif de ses recherches, le présent travail, qui se veut avant tout un hommage à son œuvre et à sa pensée, dresse un bilan rétrospectif et prospectif de la recherche sur et autour de l’anagramme.