Starobinski Jean

Né en 1920, Jean Starobinski a enseigné à Baltimore, Bâle, Genève, et au Collège de France. Docteur honoris causa de nombreuses universités, il est membre de l’Académie des sciences morales et politiques. La plupart de ses livres, sur Montaigne, Montesquieu, Diderot, Rousseau, Baudelaire, Jouve, sont devenus des classiques. Son expérience de médecin et de psychiatre l’a amené à étudier l’histoire de la mélancolie et il a été le premier, dès 1964, à s’intéresser aux recherches de Saussure sur les anagrammes.