ISBN/EAN 978-2-35935-074-6

30,00 EUR

290 pages

Format: 13,5 x 21,5

mai 2013

Rôle de l’énonciation dans l’analyse linguistique du nom propre

Cormier Agathe

Linguistique et sociolinguistique

  • Introduction : Cormier Agathe

La définition du nom propre comme signe linguistique contient, outre le signifiant et le signifié, le référent, c’est-à-dire un renvoi à l’actualisation du signe dans le discours, ce qui explique la marginalité du nom propre dans la linguistique structuraliste.
En mêlant aux analyses linguistiques des réflexions d’ordre philosophique, cet ouvrage vise à montrer que l’énonciation joue un rôle essentiel dans l’institution et l’interprétation des noms propres. Le sens d’un nom propre – « x  appelé N par S » – y est ainsi défini comme procédant d’un acte de nomination et consistant dans une relation de dénomination entre un individu (x) et un nom propre (N) exprimée par un sujet énonciateur (S).
Afin de préciser le rôle de l’énonciation dans l’analyse du nom propre et de rendre compte du rôle du contexte dans son interprétation, la notion linguistique de personne est utilisée pour décrire et distinguer les différents emplois du nom propre, et se révèle notamment indispensable pour l’analyse du nom propre hors phrase, qui se caractérise à la fois par son indépendance vis-à-vis du cotexte et par une forte dépendance au contexte non verbal.