ISBN/EAN 978-2-35935-263-4

39,00 EUR

360 pages

Format: 16 x 24 cm

décembre 2018

Poésie-Traduction-Cinéma / Poetry-Translation-Film

Un peu plus de cent vingt ans après l’invention des frères Lumière, la richesse des combinaisons disponibles ou envisageables entre poésie, traduction et film permet de rebattre les cartes de l’histoire qui voudrait que la poésie précède le cinéma et que la traduction soit seconde. Ainsi le poème peut-il traduire (à distance variable) le film en mots et vice versa, le sous-titrage être poésie, la traduction être à l’origine du film-poème, le corps de l’interprète en langue des signes se faire poème et traduction, la poésie de la bande-son se faire traduction d’une situation géopolitique et ainsi de suite. La définition même de ce qu’il faut entendre par « poésie », « traduction » et « cinéma » se trouve enrichie de ces allers et retours et entremêlements.

En couverture : Fruits dansés, par Raphaèle Bernard-Bacot (www.rbernardbacot.com).

 

<— Ci-contre, deux liens à cliquer pour accéder aux vidéos commentées dans l’ouvrage.