ISBN/EAN 978-2-35935-087-6

30,00 EUR

320 pages

Format: 13,5 x 21,5 cm

septembre 2013

Gestion des minorités linguistiques dans l’Europe du XXIe siècle

Malgré les efforts uniformisateurs de la plupart des États, de nombreuses minorités linguistiques continuent d’exister sur le vieux continent. Les langues sont de plus en plus considérées comme des éléments du patrimoine. Des instruments de protection à visée universaliste ont été élaborés au sein du Conseil de l’Europe : la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires et la Convention cadre pour la protection des minorités nationales. Mais tous les États n’ont pas signé et ratifié ces traités et la question des minorités continue à être source de conflit.
Abordant notamment la situation glottopolitique en Ukraine, Lettonie, Estonie, Moldavie et Albanie, en Aragon, Catalogne et Andorre, au Pays Basque, en Bretagne, en Corse et en Nouvelle Calédonie, ainsi que celle des Rroms et celle des locuteurs italiens du francoprovençal, l’ouvrage s’articule en trois parties qui présentent de nombreuses transversalités thématiques :
— La première partie est consacrée aux particularités de diverses minorités ;
— La deuxième étudie plus généralement les rapports entre langue, identité, nation et État ;
— La troisième propose divers éclairages – juridiques, politiques, sociaux et culturels – sur la situation des minorités linguistiques.
L’index terminal fait ressortir les liens thématiques et conceptuels existant entre les différents textes qui composent le recueil.