ISBN/EAN 978-2-35935-365-5

42,00 EUR

344 pages

Format: 16 x 24 cm

juin 2022

Gestes, figures et écritures de maîtres ignorants

Platon, Montaigne, Rancière

Que serait la philosophie de Platon sans Socrate ou l’écriture des dialogues ? Que resterait-il du travail de Montaigne sans le «maistre des maistres» socratique ou la «manière» des Essais? Enfin, l’œuvre de Rancière aurait-elle la même teneur sans Joseph Jacotot, figure incontournable de «maître ignorant»? La pensée de ces trois auteurs n’existe pas indépendamment de ces figures et de ces écritures si particulières. On ne saurait résumer leurs philosophies, par ailleurs très singulières et différentes, à quelques questions, thèses ou concepts, en les amputant de la mise en scène de ces figures de maîtres si frappantes ou de l’invention stylistique qui leur donne corps et redouble, par les choix d’écriture, leurs gestes philosophiques. Ceci reviendrait à les trahir et à s’interdire l’expérience d’un autre rapport au savoir qu’elles nous invitent à vivre, chacune à sa façon.
Cet ouvrage étudie comment ces trois philosophes pensent, à travers ces incarnations, leur relation aux savoirs de leur temps et dans quelle mesure les figures et les écritures de maîtres ignorants qu’ils composent et mobilisent dans leurs textes leur permettent de faire expérimenter au lecteur les gestes philosophiques significatifs de ce rapport au savoir.