ISBN/EAN 978-2-35935-147-7

48,00 EUR

790 pages

Format: 16 x 24

août 2015

Ces mots qui ne vont pas de soi. Boucles réflexives et non-coïncidences du dire

Authier-Revuz Jacqueline

Linguistique et sociolinguistique

  • Introduction : Authier-Revuz Jacqueline
  • Préface : Authier-Revuz Jacqueline
  • Ouvrage publié avec le concours de l'Université Paris III - Sorbonne Nouvelle

Édition entièrement recomposée, revue et remise en page ; 1re éd. Paris, Larousse, 2 vols, 1995.

Nouveau tirage dans la collection Rééditions / Réimpressions

Cet ouvrage est consacré à la question de l’auto-représentation de l’énonciation, à travers l’étude de gloses réflexives du type si vous voyez ce que je veux dire, comme vous dites, ce qu’on appelle, comment dire ?, à proprement parler, au sens propre, si j’ose dire, etc. Au lieu de s’accomplir « simplement » sur le mode des évidences inquestionnées, l’énonciation, se redoublant d’un commentaire d’elle-même, se représente localement comme « n’allant pas de soi » : le signe au moyen duquel on parle devient en même temps ce dont on parle, cette structure sémiotique complexe correspondant à un mode d’énonciation dédoublé, celui d’un dire non coïncident à lui-même. L’auteur inventorie et décrit les formes si variées dont l’énonciateur accompagne son dire puis en interroge la fonction, saisie — en appui à diverses approches théoriques, notamment lacanienne, du sujet et du sens — comme négociation obligée des énonciateurs dans la relation d’interlocution, du discours traversé par d’autres discours, des mots aux choses, des mots à eux-mêmes.