ISBN/EAN 978-2-35935-006-7

60,00 EUR

770 pages

Format: 16 x 24

janvier 2011

Baudelaire

Benveniste Émile

Linguistique et sociolinguistique

  • Présentation : Laplantine Chloé
  • Ouvrage publié avec le concours de l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres

On savait que la littérature intéressait Benveniste, qu’il avait été lié au mouvement surréaliste dont il signe le manifeste «La Révolution d’abord et toujours !» en août 1925 ; on savait depuis Henri Meschonnic que par sa pensée de la « subjectivité dans le langage » et du « sémantique sans sémiotique », il rendait possible une poétique. Aussi est-ce sans étonnement qu’on a retrouvé dans ses archives, datant pour l’essentiel de 1967, classés dans un dossier intitulé « Baudelaire », 367 feuillets aujourd’hui conservés par la BNF. On les a complétés par 3 feuillets de la même origine conservés au Collège de France. L’ouvrage présente, reproduit fac-similé et transcrit l’intégralité des notes de travail et des brouillons connus de la poétique d’Emile Benveniste. Il s’agit de la plus importante publication de cet auteur depuis le tome II, paru en 1974, des Problèmes de linguistique générale. Elle donne accès à tout un pan inédit de sa réflexion sur le langage. Cette édition a reçu le prix Émile Benveniste 2009 de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.