ISBN/EAN 978-2-35935-040-1

45,00 EUR

396 pages

Format: 16 x 24

janvier 2011

Aspects actuels de la linguistique ibéro-romane (Libero 2006)

Depuis une vingtaine d’années, les linguistes français et européens du domaine ibéro-roman se retrouvent à l’occasion d’un colloque biennal dans une université française. Le présent recueil constitue les actes du colloque qui s’est tenu en octobre 2006 à l’Université Paris 13. Pas plus que les précédents il n’est centré sur une problématique particulière. Aussi trouvera-t-on ici des travaux de lexicologues, d’historiens de la langue, de syntacticiens, etc., sur les langues espagnole et portugaise modernes et anciennes, péninsulaires, africaines et américaines qui se réfèrent à des écoles différentes. Cette diversité est un effet de la résistance des langues à l’entreprise de théorisation. On ne saurait s’en plaindre : cette résistance crée du savoir qui se précise et évolue régulièrement. Or, ce savoir ne pouvait qu’être vaste et divers pour une autre raison, c’est que l’espagnol et le portugais forment eux-mêmes un vaste continent linguistique. Ce point de la recherche s’inscrit dans le fil des deux précédents congrès de Libero qui avaient intégré l’apport de jeunes chercheurs à celui de chercheurs confirmés. Ce dernier aspect témoigne de la vitalité de la linguistique ibéro-romane en France et à l’étranger et permet d’imaginer ce que seront les voies de la recherche de demain.