Jouison Paul

Paul Jouison (1948-1991), éducateur de jeunes sourds et l’un des acteurs majeurs du mouvement sourd des années quatre-vingt, découvre en 1977 les recherches américaines sur l’American Sign Language et en particulier les travaux de William Stokoe. Il fonde dès 1978 l’Association Ferdinand-Berthier, première association sourds - entendants en France, et y élabore un Cours de grammaire de la langue des signes française, publié en vidéo à partir de 1982. Ses écrits (1980-1990) mettent l’accent sur le rôle du corps dans les langues des signes. Admis en doctorat sous la direction d’Antoine Culioli en 1987, il meurt d’une leucémie quatre ans plus tard, laissant une œuvre souvent pionnière qui a été recueillie et publiée par Brigitte Garcia dans Écrits sur la langue des signes française, Paris, L’Harmattan, 1995.